Bienvenue sur le site du Tarn-amont !

Mis à jour le 29/09/19 | Imprimer

Signature du contrat de rivière 2019-2024 du Tarn-amont

Le 27 septembre à Mostuéjouls, le contrat de rivière 2019-2024 du Tarn-amont, porté par le Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont (SMBVTAM), a été signé par les financeurs et les maîtres d’ouvrage des actions phares du contrat, en présence des membres du comité de rivière.

Après avoir présenté le contrat de rivière avec Stéphanie Braud, animatrice, Hubert Granier, président du comité de rivière et maire de Mostuéjouls, a invité les signataires à exprimer leurs engagements en faveur de l’eau et des milieux aquatiques du Tarn-amont.

Christine Wils-Morel, préfète de Lozère, a rappelé la complémentarité des outils en place sur le Tarn-amont en expliquant que le contrat de rivière a pour objectif de concrétiser les préconisations du schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du Tarn-amont, document de planification de la politique locale de l’eau approuvé en décembre 2015 par les préfets de l’Aveyron, du Gard et de la Lozère.

Patrick Flour, délégué territorial de l’Agence de l’eau Adour-Garonne, Emmanuelle Gazel, vice-présidente de la Région Occitanie, Sébastien David, vice-président du Département de l’Aveyron, et Denis Bertrand, conseiller départemental de la Lozère, ont précisé les financements apportés sur les actions du contrat de rivière, auxquelles participe également le Département du Gard.

Jean-Luc Aigouy, président du SMBVTAM, Christian Huguet, président du Sivom de Florac, Gilbert Faucher, président du Sivom Tarn & Lumensonesque, Jean-Charles Commandré, maire de Meyrueis, Justin Ladet, président du Siaep du Causse Noir, Bernard Castanier, président de la Communauté de communes Muse et Raspes du Tarn, et Jacques Molières, président de la Chambre d’agriculture de l’Aveyron, ont détaillé les actions phares du contrat de rivière sur lesquelles ils travaillent : la restauration de zones d’expansion de crue sur le Tarn et le Cernon, la préservation de la biodiversité des têtes de bassin, l’amélioration de la qualité des eaux de baignade par une meilleure gestion des eaux pluviales et l’assainissement des eaux usées, l’optimisation de l’alimentation en eau potable du secteur du Causse Noir, la réduction des phénomènes d’érosion des sols sur le bassin de la Muse…

Yves Regourd, président du Syndicat mixte du bassin versant du Viaur et membre du comité de bassin Adour-Garonne, a félicité ses collègues du Tarn-amont pour le lancement du premier contrat de rivière du 11e programme de l’agence de l’eau, et a rappelé que dix syndicats mixtes du bassin versant Tarn-Aveyron ont signé il y a quelques mois une convention de partenariat afin d’officialiser les échanges techniques et politiques existants pour œuvrer à la préservation de l’eau et de ses usages.

Le contrat de rivière 2019-2024 du Tarn-amont prévoit, pour les cinq ans à venir, de mener plus de 150 actions dans divers domaines (lutte contre les pollutions, préservation de la biodiversité, restauration des fonctionnalités naturelles des cours d’eau, sensibilisation…) en faveur des rivières et de leurs usages sur le territoire, pour 17,5 millions d’euros.

Le bassin versant du Tarn-amont

Le bassin versant du Tarn-amont concerne 59 communes de trois départements (Aveyron, Gard et Lozère) en région Occitanie. Il est situé à l’extrême est du district hydrographique Adour-Garonne et dépend de l’agence de l’eau du même nom. Il s’étend sur 2 627 km² des sources du Tarn sur le Mont-Lozère jusqu’à sa confluence avec la Muse à l’aval de Millau.

Les outils de gestion de l’eau du Tarn-amont

Il existe plusieurs outils de gestion intégrée de l’eau et des milieux aquatiques sur les bassin du Tarn-amont :

– un schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE), révisé fin 2015,

– un contrat de rivière 2019-2024, signé en septembre 2019,

– un programme d’actions de préventions des inondations (PAPI) d’intention 2019-2020, signé en février 2019,

– plusieurs programmes pluriannuels de gestion des cours d’eau (PPG).

Le site internet du Tarn-amont

Le site internet du bassin versant du Tarn-amont a été créé dans le cadre de la mise en œuvre du SAGE et du contrat de rivière.

Il a pour objectifs de présenter les acteurs de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques sur le Tarn-amont, leur structuration et leurs actions (communication, travaux, etc.).