Papi d’intention

Mis à jour le 10/09/19 | Imprimer

Qu’est-ce que le « Papi d’intention » ?

Le programme d’actions de prévention des inondations (Papi) d’intention est une démarche globale cohérente pensée à l’échelle d’un bassin versant. Il mobilise l’ensemble des acteurs de ce territoire dans l’objectif de réduire les dommages liés aux inondations.

Le Papi d’intention est programme d’actions pour développer la conscience locale du risque, améliorer les procédures d’alerte et de gestion de crise, engager des actions de réduction de vulnérabilité et limiter le débordement des cours d’eau pour les crues les plus fréquentes.

C’est également un label pour garantir, sur toute la durée du programme, une adéquation entre les enjeux et les moyens financiers et humains engagés dans la lutte contre les inondations.

Une convention de partenariat signée entre l’État, les acteurs engagés dans la démarche et SMBVTAM (structure porteuse du PAPI) fixe le plan de financement et les modalités de mise en œuvre.

Les objectifs du Papi d’intention du Tarn-amont

Le Papi d’intention est un premier programme qui a été élaboré sur le Tarn-amont entre juin 2017 et juin 2018. Il comprend une vingtaine d’actions qui seront mises en œuvre sur la période 2019-2020. Le Papi d’intention fixe 3 objectifs stratégiques :

  • Répondre aux points faibles identifiés sur le territoire ;
  • Rassembler autour d’une gestion durable du risque d’inondation ;
  • Renforcer la culture du risque.

Pour répondre à ces objectifs le Papi d’intention se décline en 20 actions réparties en 7 axes :

  • Axe 0 : animation du Papi
  • Axe 1 : amélioration de la connaissance et de la conscience du risque
  • Axe 2 : surveillance, la prévision des crues et des inondations
  • Axe 4 : prise en compte du risque d’inondations dans l’urbanisme
  • Axe 5 : réduction de la vulnérabilité des biens et des personnes
  • Axe 6 : ralentissement des écoulements

La phase « Papi d’intention », essentiellement axée sur l’amélioration de la connaissance et sur la sensibilisation, constitue un préalable essentiel à l’élaboration d’un « Papi complet » qui pourra éventuellement prévoir la réalisation de travaux sur le territoire.

Signature de la convention du Papi Tarn-amont

La cérémonie s’est déroulée le mercredi 20 février à Millau en présence de Patrick Bernié, sous-préfet de Millau, Emmanuelle Gazel, vice-présidente de la Région Occitanie, Gérard Prêtre, président de la Communauté de communes Millau-Grands causses, et Jean-Luc Aigouy, président du Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont.